« Wow ! T’as fait ça tout(e) seul(e) ! Bravo ! »

Vous a-t-on déjà dit ça quand vous étiez enfant? Ou encore, si vous avez des enfants et que vous êtes comme moi, vous leur répétez ça souvent afin de les encourager à accomplir des choses par eux-mêmes et développer leur autonomie. 

Si c’est vrai et nécessaire pendant l’enfance et même l’adolescence, essayer de #fairetoutesleschoses par soi-même, sans soutien et sans être entouré(e) est probablement le pire moyen de s’y prendre quand on veut démarrer et développer une entreprise, quelle qu’en soit la nature.

Pourquoi ? Parce que bâtir une entreprise exige dévouement, patience, et résilience. En grande quantité.

Bien entendu au début, l’idée de travailler par soi-même et pour soi-même peut sembler divine ! Personne à qui rendre des comptes, personne qui nous oblige à faire ce dont on n’a pas envie, pas besoin de se maquiller le matin… Le paradis, quoi !

Pourtant, après un certain temps, ces raisons en apparence divines deviennent les mêmes qui rendent le parcours entrepreneurial encore plus difficile. 

Vous n’avez pas à me croire sur parole :  selon le 2013 Gallup-Healthways Well-Being Index (l’ndice de bien-être Gallup-Healthways 2013), 34% des entrepreneurs disent se sentir inquiets (soit 4 points de plus que les autres travailleurs) et 45% se sentent stressés (3 points de plus que les travailleurs).

Et l’un des facteurs de stress majeurs pour les entrepreneurs est… l’isolement. Ironique n’est-ce pas?

Je constate moi-même ce fait auprès de mes client(e)s, mais également auprès des artistes qui participent activement à « l’Incubateur Artiste-Entrepreneur » : ceux/celles qui recherchent du soutien ET ceux/celles qui offrent leur soutien aux artistes qui en ont besoin, tous réussissent mieux et se sentent mieux dans leur entreprise.

Que vous soyez débutant(e) ou que vous désiriez faire évoluer votre entreprise, vous avez besoin de vous entourer de personnes capables de vous écouter, vous aider et vous ragaillardir.

Voici 5 façons de sortir de l’isolement et progresser:

1) Rejoignez une communauté en ligne. Je sais bien que nous voulons tous passer moins de temps sur les médias sociaux. Mais trouver un espace où vous pouvez vous connecter et communiquer avec des personnes partageant des idées communes peut constituer un moyen constructif d’utiliser les médias sociaux. Vous pourriez commencer par nous rejoindre sur Instagram ! [Link to my IG account]

2) Joignez-vous à un groupe de soutien pour entrepreneurs de votre région. Les rencontres en personne et la communication face-à-face sont d’une redoutable efficacité. Les gens apprennent les uns des autres et cette opportunité de réseautage pourrait créer de nouvelles amitiés et – pourquoi pas? – de nouveaux clients ! Visitez le site Meetup [LINK TO https://www.meetup.com/) ou recherchez des associations professionnelles locales avec Google.

3) Créez un groupe de remue-méninges (Mastermind). Je crois sincèrement que chacun de nous est la « moyenne » des 5 personnes avec lesquelles nous passons le plus de temps. Connaissez-vous quelques entrepreneurs qui pourraient bénéficier d'un groupe de soutien ? Offrez-leur de rejoindre votre groupe. Pour que cela fonctionne bien, énoncez clairement les règles d'engagement des participants ET indiquez les dates de début et de fin afin que chacun(e) sache dans quoi il s'embarque.

4) Cherchez-vous un mentor. De nombreux artistes et entrepreneurs ont déjà vécu tout ce que vous vivez présentement alors pourquoi essayer de réinventer la roue ? Contactez une personne de votre connaissance qui est passée par là et voyez si elle serait ouverte à l’idée de vous encadrer pendant quelques mois. Vous ne connaissez personne ? De nombreuses organisations locales offrent des opportunités de jumelage avec des mentors.

5) Embauchez une équipe. Je sais, ça peut sembler contre-productif : comment pouvez-vous engager quelqu'un si vous n'arrivez même pas à joindre les deux bouts ? Je comprends qu’investir dans votre entreprise peut être affolant, mais sa croissance nécessite presque toujours un investissement. Je ne dis pas que vous devriez embaucher un(e) assistant(e) à temps plein, mais commencez par déterminer vos besoins et voyez si vous pouvez trouver un(e) pigiste pouvant vous aider quelques heures par mois. Je vous assure que cela vous coûtera moins cher que vous le croyez.

Parce que, comme mon mentor me l’a répété *encore* la semaine dernière : « Non ma chère, tu ne mériteras pas la Légion d’honneur pour avoir fait ça toute seule. »

Vous voyez ? J’ai moi-même besoin qu’on me rappelle l’importance d’une communauté et du travail d’équipe, de temps à autre.

Qu’en pensez-vous ? Que faites-vous pour vous sentir entouré(e) ou pour soutenir les autres ? Nous aimerions lire vos idées et vos expériences. Laissez-nous un commentaire ci-dessous!

Vous aimeriez être reconnu pour vos créations et avoir du succès en tant qu’entrepreneur? Téléchargez notre guide gratuit qui révèle l'approche simple et efficace que nous utilisons avec nos clients qui souhaitent bâtir une entreprise créative et durable. 

2 Comments